Chaque jour il faut danser, fût-ce seulement par la pensée. Nahman de Braslaw

La
DANSE

Pour gars seulement

Depuis  plus d'une vingtaine d'années, les garçons ont déserté la danse dans notre coin de pays; ils sont de plus en plus rares à pratiquer cette activité. Dans la plupart des pays, les gars et les filles se retrouvent en nombre égal dans les groupes de danses. Pourtant, les hommes ont toujours dansé, et bien plus que les femmes d'ailleurs: des danses incas au Bolchoî en passant par les danseurs de flamenco, de tango argentin, et même par les amateurs de hip hop d'aujourd'hui. À l'époque de Louis XIV et aux siècles suivants, la danse n'était qu'une affaire d'hommes; les femmes y étaient totalement absentes.

Les grands danseurs ont souvent été des hommes:

Fred Astaire,  Vidéo de Fred Astaire  Pour lire la biographie de Fred Astaire cliquez ici  

Donald O'Connor, Wikipédia, Vidéo 

Bil "Bojangles" Robinson  Wikipédia, Vidéo

Gene Kelly,  Site web de Gene Kelly et Vidéo 

Michaël Jackson vidéo 1,  vidéo 2 

Adam Garcia: Vidéo et Wikipédia 

Michaël Flatley: Wikipédia, vidéo

Les Tap Dogs: Wikipédia,  vidéo1 et vidéo2 

et de nos jours Nico Archambault,un beau gars, chorégraphe et danseur contemporain canadien consacré « danseur favori des Canadiens » à la compétition So You Think You Can Dance Canada en 2008,Nico Archambault. Vidéo Wikipédia 

Ici au Québec, nous avons Dominic Desrochers en danse percussive. Dominic Desrochers 

Benoît Bourque, gigueur et percussionniste Vidéo Benoît Bourque 

Normand Legault et Pierre Chartrand, deux gigueurs de renommée.

Plus près de nous, Louis Wauthier excelle en gigue et en danse internationale.

Originaire de Métabetchouan, vous connaissez peut-être Guillaume Côté, grand danseur de ballet contemporain. Vidéo et Guillaume Côté 

Beaucoup d'hommes également font partie du spectacle très connu de Riverdance; il y a toujours deux solistes masculins dans ce spectacle.

N'ayez pas peur, les gars! Il n'y a aucune féminité  pour les hommes dans la danse folklorique et la gigue ...Venez-voir! Arrêtez de vous faire prier! La danse a besoin de vous, messieurs!

La danse, c'est du cardio, c'est un sport d'endurance qui exige une bonne forme physique; pour soulever et porter des filles au bout des bras, il faut être extrêmement puissant. C'est similaire à des sportifs de haut niveau par la technique et la performance.

Dans le monde de la danse, les gars dirigent les filles .Il y a aussi des danses essentiellement pour les gars, même dans les danses folkloriques! Le hic, c'est qu'on est maintenant obligé d'exécuter ces danses avec des filles...ce n'est pas très réaliste.

Ça prend des gars forts et fiers, capables d'ignorer les commentaires et les préjugés! Au lieu de se cacher, un gars qui aime la danse, mettra un autre gars au défi d'en faire autant, si ce dernier se moque de lui! Il verra que ça ne prend pas des "feluettes" pour pratiquer ce sport! Venez faire un essai! Invitez votre blonde, ça vous fera une activité de couple....et elle en sera ravie!

Souvenez-vous: "Un gars qui danse a un succès assuré auprès des filles!"

Différence entre la claquette et la gigue.

La ligne est mince entre ces 2 disciplines qui ont la même origine. Il y a des similarités, mais la philosophie et le résultat ne sont pas les mêmes!

Les claquettes

Elles sont arrivées aux États-Unis avec l'immigration irlandaise  au XIXe siècle. Elles ont aussi été influencées par les danses des esclaves africains. Les Américains furent impressionnés par cette étrange danse percussive. Ils voulurent reproduire l'originalité des pas de danses des émigrés. Avec leur souliers de tous les jours, ils firent l'ajout de fers à leurs semelles et à leurs talons  pour accentuer les sons produits. Ils venaient de créer un nouveau style: les claquettes!

La première école de claquettes fut ouverte à New-York en 1918.

Le maintien et les déplacements  de tous le corps sont aussi importants que la chorégraphie des pieds, quand on parle des claquettes. Ce style de danse peut être pratiqué sur une grande variété de genres musicaux.

Les claquettes ont connu une grande popularité pendant les année 30, à cause des  comédies musicales d'Hollywood. Rappelez-vous de Fred Astaire, Gene Kelly et même de Shirley Temple qui furent vedettes de plusieurs films de ce temps .

Par la suite, il y eut le célèbre film  CHANTONS SOUS LA PLUIE  (Singin' in the Rain) en 1952 .

Pour voir une vidéo de Bill Bojangles Robinson et de Shirley Temple: Cliquez ici 

Voici maintenant Shirley Temple dans  We Should Be Together en 1938: Cliquez ici 

Si nous revenons au Québec, dans les années 1970 à 1985 ici même  au Lac-St-Jean, les écoles de claquettes étaient dans presque chaque ville. Il  n'y a pas beaucoup de  filles qui n'ont pas pratiqué cette danse, même que les garçons étaient plus nombreux qu'aujourd'hui à s'y adonner!

La gigue

La gigue est une danse rapide ou très rapide. Son arrivée chez-nous est reliée à l’immigration irlandaise et écossaise. C'est un bon mélange entre la gigue irlandaise traditionnelle, l'écossaise et les claquettes.

Comme la gigue est une danse vivante de part sa transmission d'une génération à l'autre, on se rend compte de sa tradition folklorique. À l'époque, la gigue est apprise de père en fils; elle est pratiquée avec de simples souliers, sur un plancher de bois. Avec le temps et pour se présenter en spectacle, les danseurs ont ajouté des plaques de fers à leur chaussures, aux talons et aux plantes de pieds. Il semble que nous l’ayons conservée dans une forme relativement similaire à celle de l’époque.

Autrefois, celui qui accompagnait le danseur au violon s'appelait le gigueur et le danseur s'appelait le steppeux!

Sa stucture varie d'une région à l'autre et d'une province à l'autre, en passant par le Sagnenay, la Beauce, l'Outaouais, le Cap Breton, les Appalaches, etc.

Aujourd'hui, son rythme soutenu s'adapte bien à certains répertoires pop et aux goûts musicaux actuels, par exemple la Jig of Life, de Kate Bush,dans son album; Houns of Love.

*Voir sur You Tube : kate bush. ninthwave pt 5. jig of life  

 La danse et le clergé

Selon la légende, on m'a raconté qu'à cause du clergé qui censurait les déhanchements du corps sur la musique, les gens dans les maisons, qui voulaient giguer, ne bougeaient que leurs pieds en dansant. Tout le haut du corps restait immobile. Donc les curés qui passaient dans les rues ne voyaient que  le haut des corps immobiles: l'honneur était sauf! De là, la posture droite et les bras alignés de chaque côté du corps!

La gigue revient en force, parce que le folklore lui même a un regain de popularité auprès des jeunes! 

Fred Astaire

Donald  O'Connor

Bill " Bojangle"  Robinson

Gene Kelly

Michaël Jackson

Adam Garcia 

Michaël Flatley

Les Tap Dogs

Nico Archambault

Nico Archambault

Dominic Desrochers

Benoît Bourques

Normand Legault

Pierre Chartrand

Louis Wauthier

Guillaume Côté

Riverdance

Riverdance

La petite Shirley Temple

Shirley et Bill Robinson